Le pardon

Pas mal de personnes refusent de pardonner, et elles croient bien faire. Elles ignorent les bienfaits produits par le Pardon. La télé et le ciné projettent des films basés sur la vengeance et croient bien faire. Le système de justice social fonctionne un peu comme ça également ; punition est égal à vengeance, soit ; pardon conditionnel. Pardonner à condition que l’autre souffre.
On n’est pas sortie du chaos si on continue à traiter l’autre comme un étranger coupable à punir par la souffrance tout en continuant à faire semblant de savoir que rien ne vaut le Pardon.

Bouddha-cristal-de-roche-reikiIl convient de se rappeler que tout être quel qu’il soit à un rapport privilégié avec le Divin, avec le coeur de l’univers. Que cet être est en lien intime avec l’Infinité.
Pour pardonner, c’est comme pour Aimer ; il faut le vouloir.
Et pour vouloir il faut savoir. Savoir ce qui est vraiment bon et juste pour notre être intérieur. Et celui ci est aussi accessible par l’ego. Croyez vous sincèrement que ruminer est une pensée créatrice ? Et bien oui. En ruminant le non pardon vous entretenez la haine dans le monde. Et comme vous êtes dans le monde, vous êtes la première personne à subir le retour et sans savoir que ça vient de vous vous vivez des choses indésirables qui vous pourrissent la vie. Et finalement, lorsqu’on a réussi à pardonner on se rend compte que l’ego est content et fier d’exister. La vie en devient plus savoureuse et vos relations changent. L’environnement aussi car le coeur de l’univers s’en mêle avec bonté, de votre vie.